à la Fosse Mobile

Publié le par Adeline Turgné

 

Comptes-rendus des sorties spéléologiques du Club  - 1° semestre 2007 :
fosse-mobile-6-copie-1.JPG


◊ Sortie du 17 mai à la
FOSSE MOBILE
(Charente)

  

Étaient présents :
 
 Jean- François et Adeline  Paradeise, Gilles,
  Romain et Adeline Turgné, Thierry Bouchet

 


 


        
Pour la petite histoire, nous nous sommes tous retrouvés un jeudi férié pour aller visiter ce sympathique endroit qu’est la Fosse Mobile (Forêt de la Braconne – Charente). Mais sur notre chemin, nous n’avions pas prévu que, jour férié oblige, aucune boulangerie n’était ouverte ! mince alors ! des spéléo sans sucres lents ça donne pas grand-chose sous terre … bref après avoir visité les petits villages avoisinants, on a enfin trouvé une petite épicerie qui vendait du pain… au même moment la 2° voiture du convoi (JF et sa fille) achetaient eux aussi du pain non loin de là. Bref, 2 portions de pain chacun : on a tenu sans problème d’hypoglycémie sous terre !

fosse-mobile-4-bis.JPG

Donc nous avons fait un petit pique-nique dans les coffres des voitures (eh bien oui, mauvais temps…).

fosse-mobile-3-bis.JPG

Nous sommes partis tranquillement en début d’après-midi. Romain (notre guide à tous) s’est occupé de l’équipement.

fosse-mobile-1.JPG  

       Ce qu’il faut savoir sur cette cavité, c’est qu’elle est tellement réputée (pour sa propreté !) que j’ai supplié Papa de m’y emmener pour me faire mon idée… et je n’en suis pas mécontente !

fosse-mobile-5.JPG

 À l’intérieur on rampe, on se traîne dans la « gadoue » (permettez-moi l’expression), et on galère jusqu’à la remontée… un vrai bonheur ! et oui, la remontée : la plus difficile que j’aie jamais connue ! on dérapait dans la boue à chaque fois qu’on voulait essayer de se relever, je ne me suis jamais autant roulée dans la boue que lors de cette remontée. Sur le moment, c’était très fatiguant et énervant car je n’avançais que de quelques dizaines de centimètre à chaque pas avant de glisser et de m’effondrer par terre, mais avec du recul je trouve que c’était assez marrant en fait.

fosse-mobile-7.JPG

  Heureusement, il y avait de belles concrétions, et finalement, on se rend compte que c’était une expérience vraiment sympa et que ça valait le coup d’œil.

fosse-mobile-5-bis-40.JPG

  
     
En fin de journée, avant de quitter la Forêt de la Braconne, nous sommes passé voir la « Grande Fosse ». C’est le plus grand gouffre de cette forêt qui se présente sous la forme d’une vaste caverne circulaire de 400 mètres de diamètre, à parois verticales. Dans son intérieur, il y a un cône excentrique qui s’élève du milieu de la dépression à une hauteur de 30 mètres … j’ai fait des recherches !  Ça nous a fait une petite balade sympa avant de faire quelques heures de route.

     C’était une journée très agréable dans l’ambiance que l’on connaît et que j’affectionne tant dans ce Club.

         Merci à tous.


 

Publié dans spéléologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rémy Limagne 14/10/2007 18:48

Adeline, félicitations !Je crois que tu es prête pour un vrai stage spéléo maintenant...Parle-donc à ton père du  grand stage EFS de février 2008 dans le Lot !