Monnayage mellois, deux trésors récents étudiés par Simon Coupland

Publié le par Archéomellois

Articles communiqués par l'auteur à Jean-Paul Bailleul.

 

 

 

 En 2008 un inconnu a proposé à la maison Jean Elsen de Bruxelles un trésor trouvé aux environs de Melle, comprenant 46 deniers, dont 45 frappés à Melle. Ce trésor a été étudié en détail par Simon Coupland, spécialiste anglais du monnayage carolingien.

 

 Toutes les monnaies ont été frappées sous le règne de l'empereur Louis le Pieux. L'enfouissement du trésor semble avoir eu lieu entre 823 et 825.

 

 Les monnaies se répartissent en trois styles successifs :

  • portrait de l'empereur à l'avers, outils du monnayeur au revers.
  • croix à l'avers et au revers
  • temple à l'avers et croix avec diamants au revers.

   Dans le groupe le plus abondant, seules deux monnaies sur trente ont été frappées avec les mêmes coins, ce qui suggère une production particulièrement abondante d'argent et de monnaies à Melle sous le règne de cet empereur.

 

monnaie-portrait-Louis-le-Pieux.png    monnaie-Louis-le-Pieux-croix.png  monnaie-Louis-le-Pieux-au-temple.png

 

 

 

   Fin 2009, quelqu'un a mis en vente sur internet un petit trésor acheté lors d'un vide-grenier à Bourgneuf en Retz près de Nantes. Il est probable que le trésor a été enfoui et retrouvé à proximité de ce village.

 

   Il s'agit d'un groupe d'une dizaine de monnaies au monogramme de Charles. Selon Simon Coupland, ces monnaies ont été frappées sous Charles le Chauve et enfouies vers 850,  probablement sous la menace d'une incursion viking ou bretonne.

 

  monnaie-monogramme-Charles-jpg.jpg

 


Publié dans infos pays mellois

Commenter cet article