Conférence : Niort à la fin du Moyen Age

Publié le par Archéomellois

http://atemporelle.hautetfort.com/actualites/


L’association des Amis du musée de Niort a sollicité Atemporelle pour une conférence sur Niort dans les années 1400, à travers l’œuvre du duc de Berry.

Le mardi 10 avril, à 20h30 à Niortduc de berry, conference, niort, moyen age

Jean de Berry est considéré comme l’un des plus importants mécènes de son temps, initiateur de grands chantiers aux palais de Paris, Bourges, Saumur et Poitiers.
Les archives conservent une cinquantaine de lettres adressées par le duc de Berry au maire et aux bourgeois de Niort. Elles témoignent de l’intérêt particulier qu’il accorde à la ville et des investissements qui y sont faits. Les années 1377-1379 marquent le lancement d’importants travaux : la construction d’un port sur la Sèvre, la reconstruction des halles dans le centre de Niort, l’installation d’un hôtel de ville sur la place du Pilori.
Ces documents réunis constituent un ensemble important éclairant l’histoire de la ville et l’œuvre politique et architecturale de Jean de Berry en Poitou.

 

Conférence assurée par Marie-Pierre Baudry-Parthenay
Conférencier national
Docteur en archéologie médiévale de l’université de Paris I Sorbonne.
Membre du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de Poitiers (Université / CNRS).
Gérante SCOP Atemporelle.

Auditorium du musée d’Agesci, 28 avenue de Limoges
Entrée : 8€ ; 2€ pour les adhérents à l'association des Amis du musée ; gratuit jusqu'à 25 ans.
05 49 78 72 00

 

Rappel :

 

Jean de Berry (1340-1416) était le dernier fils de Jean II le bon.

Il reçut de son frère Charles V le comté de Poitou en apanage en 1369, au début de la reconquête.

En 1372 il laissa le connétable Du Guesclin mener la campagne décisive contre les Anglais (bataille de Chizé), pendant qu'il négociait la soumission des barons poitevins réunis à Thouars et du clergé à Loudun.

En 1373-1374 il s'investit personnellement dans le siège de Lusignan, dernière base anglaise au coeur du Poitou. A cette occasion il commanda au poète Jean d'Arras un "roman de Mélusine" en français, et lui prêta pour ce faire une histoire en latin de Mélusine tirée de sa bibliothèque.

 

Duc de Berry, comte de Poitou, lieutenant du roi en Saintonge et Angoumois, puis en Languedoc, Jean fut pendant quarante ans l'un des deux plus puissants princes du royaume avec son frère Philippe le Hardi, duc de Bourgogne.  Sans héritier, il légua tous ses biens à son neveu Charles VI le fou.


Commenter cet article