la mine du Pré Piot

Publié le par Jean-Luc Denis - François Vareille

Nota : ce blog ayant été créé en mai 2006, nous allons le mettre à jour progressivement en y intégrant des rappels sur les travaux et découvertes des mois précédents, voire des deux ou trois dernières années.

L’article ci-dessous fait partie de ces rappels.

 

    Découverte lors de travaux de terrassement en octobre 2005,  la mine du pré Piot est un exemple typique de mine d’argent carolingienne. Le sous-sol de Melle et des environs est truffé de galeries de ce genre, qui forment de vastes réseaux souterrains. 

  Ici nous avons affaire à un nœud isolé appartenant à un réseau inconnu : tous les couloirs qui en sortent sont obstrués par des éboulements.

 

 On peut admirer le patient travail des eaux d’infiltration, qui en dix siècles ont déjà étalé des tapis de calcite et engendré des débuts de stalactites. Si nous y revenons dans quelques milliers d’années le spectacle sera grandiose. 

Publié dans mines et souterrains

Commenter cet article