Le routoir de Sompt

Publié le par François Vareille

 En septembre 2004 les travaux d'aménagement du parc municipal, à proximité du site magnifique de la source de la Somptueuse, mettent à jour un bassin alimenté par un aqueduc souterrain.

 Le bassin était rempli d'une boue grise homogène, produite par plus d'un siècle de décomposition végétale. En effet la forme du bassin apparaît sur le cadastre napoléonien, mais le terrain alentour avait été transformé en parc d'agrément privé au XIXème, puis laissé à l'abandon . 


le bassin et son conduit d'alimentation, lors de la tentative de vidage.
A gauche le lit de la Somptueuse, en arrière-plan le lavoir et la source.
 
 Une fois la boue retirée le bassin s'est aussitôt rempli d'eau.  Une tentative de vidage intégral  a été tentée, en vain : la pompe n'était pas assez puissante. Certes l'aqueduc souterrain, obstrué, n'alimente plus le bassin, mais les parois laissent passer l'eau de la rivière toute proche. On a seulement pu constater que le fond était constitué d'un solide lit de graviers.


Le canal de sortie protégé par une grille en fer forgé.
Des spectateurs sur la berge de la Somptueuse

 Notre enquête nous a amené à conclure qu'il s'agissait d'un routoir (bassin de rouissage du chanvre) aménagé entre le XVIème et le début XIXème, désaffecté vers le milieu du XIXème (interdiction des routoirs, pour cause de pollution des cours d'eau, et révolte inutile des cultivateurs de chanvre de Chef-Boutonne contre cette interdiction.)

 Un fragment de tegula trouvé dans les déblais superficiels confirme (était-ce nécessaire ?) l'existence d'une implantation gallo-romaine à proximité immédiate. Peut-être un sanctuaire lié à la source ?
 

chapiteau roman de l'église disparue Saint-Médard de Sompt,
intégré à la maison qui occupe actuellement son emplacement

 Sur l'autre rive de la Somptueuse, juste en face du routoir, se dressait autrefois l'église Saint-Médard, entourée d'un cimetière mérovingien, dont quelques tombes fouillées au début XXème ont livré un riche mobilier : armes, bijoux (musée de Niort).

Publié dans fouilles et sites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article