le prieuré de Mairé-Lévescault

Publié le par François Vareille - documentation Pascal Desbois

  Le prieuré de Mairé Lévescault a été constitué par l'abbaye de Nouaillé après 830.

  Il succédait à une implantation monastique mérovingienne, fondée par Saint Junien lui-même en 560 avec l'autorisation du roi Clotaire I, ruinée lors des guerres entre Charles Martel et les ducs d'Aquitaine vers 720-750.
 
  Le prieuré a subsisté, au moins théoriquement, jusqu'en 1789.

  Du prieuré lui-même il ne subsiste guère de vestiges. Cependant l'analyse des chartes de l'abbaye de Nouaillé permettra de dresser un tableau intéressant de sa richesse et de son rayonnement à l'époque féodale. (en cours)

Publié dans fouilles et sites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article